La pollution des sols : quelques une de ses causes

La pollution des sols : quelques une de ses causes

La destruction des sols est un souci constaté par les agriculteurs. Habituellement, ce sont les engrais chimiques trop concentrés qui en sont la cause mais il existe aussi plusieurs sources à la pollution des sols. Les sols pollués peuvent affecter les cultures et par conséquent, les hommes qui mangent de cette récolte peuvent attraper des maladies.

Les principales causes de la pollution des sols :

L’usage excessif des engrais chimiques et des différents pesticides et insecticides sur le sol entraine premièrement sa dégradation. Les agriculteurs sont invités à utiliser respectueusement les proportions de ces engrais, surtout que dans la plupart, il y a l’azote. Ce produit, s’il est à forte concentration modifie l’acidité du sol et la végétation qui s’y trouve. Les déchets des industries lourdes qui arrivent en contact du sol peuvent le dégrader considérablement. Les déchets ménagers sans tri qui sont incinérés ou enterrés sans recyclage entrainent également la destruction du sol. Les déchets miniers peuvent détruire le sol car les substances toxiques contenues dans ces déchets sont emmenées par le vent et se dispersent sur les végétations autour.

Comment remédier à la pollution des sols ?

Les agriculteurs sont priés de faire bon usage des engrais et des pesticides pour éviter la dégradation du sol. Chaque foyer peut sauver le sol en faisant du compost à partir des déchets végétaux. C’est un geste simple mais qui apporte beaucoup au sol. Faites un tri de vos déchets pour en faire un recyclage. Même sur une toute petite surface, vous pouvez en faire un jardin potager en ayant comme compost vos propres déchets végétaux. Prendre soin de la nature n’est pas si compliqué si tout le monde s’y met. Pour éviter d’arriver au nettoyage des sols pollués qui est très cher, chacun peut prendre ses dispositions et doit essayer autant que possible de ne pas endommager le sol.

 

Les commentaires sont clos.